© Helena Schmidt

La Ville

Sculpture sonore

Néon, haut-parleurs

100 cm

La ville

            Un cercle de néon bleu, fixé au plafond. En son centre : deux haut-parleurs. On perçoit les bruits affaiblis de la ville : une rue, une fontaine, un bar, etc.

            C’est dans la crypte de la cathédrale de Dijon que l’idée m’est venue. Cette crypte m’était d’abord apparue comme un refuge contre le stress et la touffeur de la ville. Pourtant les ouvertures bouchées n’occultaient pas la rumeur de la ville et la lumière artificielle, bleutée, ressemblait à celle de la télévision. Comme une fausse ouverture vers le monde. Ce «faux-jour» qui rythme nos vies.